ARTICLES

Interview de Loïc Césari. Le Snapper Fest, c’est quoi ?

Interview de Loïc Césari. Le Snapper Fest, c’est quoi ?

ActuMetalToulouse

25 mars 2015

Pas de commentaire

 

Le Snapper Fest, c’est le nouveau « mini fest » qui va vous faire bouger la nuque les 6 et 7 avril prochains. Nous avons donc rencontré un des co-organisateur du projet, Loïc Césari, actuel chanteur du groupe toulousain Burning Waves pour nous parler de l’événement…

 

AMT (Nico) : Tout d’abord, parles nous de ce projet.

Le Snapper Fest a été créé dans le but de rassembler une partie de la scène actuelle du métal toulousain. Il rassemble 10 groupes répartis sur 2 soirs, le 6 et 7 avril pour le plus grand bonheur des adeptes du style et pour ceux qui souhaiteraient le découvrir. Ce « mini » festival est avant tout une vitrine pour la musique métal locale, l’entrée est gratuite pour tous et c’est en collaboration avec plusieurs partenaires que nous avons décidé d’offrir au public toulousain un véritable show avec des groupes comme Meredith Hunter, Walk in Emberlands, Burning Waves ou encore Unusual Day et Leahtan. Ouverture des portes à 20h30 évidemment au Snapper, pub Australien de Toulouse.

 

AMT (Nico) : Qui a eu l’idée de monter ce fest ?

L’idée vient à l’origine du gratteux soliste de mon groupe qui, au détour d’un live au Snapper à soumis l’idée d’un festival rassemblant plusieurs groupes. Idée qui sera validé par Ben, chargé des évènements au sein du pub.

 

AMT (Nico) : Du coup, tu t’es joins au projet ?

L’idée venant de mon soliste, il était naturel qu’il mette la main à la patte pour organiser cette soirée. Et en réalité nous sommes plusieurs sur le coup, pour ma part, ayant été Président d’un festival auparavant, il me semblait logique d’intervenir dans l’organisation afin d’apporter mes connaissances pour tenter de faire de cet évènement une réussite. C’est pourquoi je me suis rapidement mis au boulot afin de trouver des partenaires ainsi que des groupes répondant à l’appel du Snapper Fest.

 

AMT (Nico) : Comment avez vous décidé du choix de la programmation ?

Pour le choix de la programmation, il allait de soit pour nous de faire intervenir des groupes qui nous avaient sollicités auparavant pour jouer avec eux dans différents endroits. Connaissant leurs qualités scéniques et musicales, à l’image de Jamestown, Leahtan, Sad and Insane ou encore Unusual Day, nous avons naturellement contactés ces groupes pour être à nos côtés le 6 et 7 Avril. Pour les autres groupes figurant à l’affiche, nous avons tout simplement beaucoup écouté leurs albums, EP, démos comme le ferait certainement la plupart des organisateurs. Nous avons également joué sur leur notoriété, en toute franchise et transparence.

 

AMT (Nico) : Je suppose que pour une première fois, cela a du être compliqué à organiser…

Compliqué à organiser, oui et non !!! Ce n’est effectivement jamais facile de créer ce type d’évènement et pour plusieurs raisons. Est ce que les groupes répondront présent ? Comment réaliser un show comprenant 5 groupes dans la même soirée, ne serait-ce qu’en terme de matos ? Est ce que les partenaires à l’image d’Actu Metal souhaiteront couvrir l’événement ? Comment faire un maximum de com ? Tant de questions entre autres qui amènent toujours à modifier, changer, voir autrement, défaire et refaire, appeler, contacter, obtenir des autorisations… Mais au final, c’est avant tout un plaisir que nous tentons de faire partager au plus grand nombre, donc compliqué oui, toujours, mais tellement jouissif au final que n’importe puisse être la difficulté, le bonheur est toujours au rendez-vous.

 

AMT (Nico) : Un dernier mot pour conclure ?

Nous remercions AMT de nous avoir accorder le crédit de nos ambitions et particulièrement Nico pour cette entrevue, le Snapper évidemment pour cet événement, et tous les acteurs d’une telle fête qui participent activement à ce que toutes les personnes présentes durant ces 2 jours viennent nous gratifier d’un bordel gigantesque ;)

 _______

Du coup vous avez compris, c’est 100% metal, 100% toulousain et 100% gratuit (sauf la binouse bien entendu) alors pas d’excuses pour ne pas venir !
Retrouvez plus d’infos sur la programmation du fest: 6 avril 7 avril

Propos recueillis par Nico Titi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu