Actualité

REPORT // Black Bomb A + Wide Shut @u Rex 22/02/2020

REPORT // Black Bomb A + Wide Shut @u Rex 22/02/2020

Stephenn

23 février 2020

Pas de commentaire

Samedi 22 février, petit tour de bécane sous ce magnifique temps et je termine ma balade devant les portes du Rex. Eh oui ce soir tu l’auras compris, c’est concert et avec une belle affiche : BLACK BOMB A et WIDE SHUT en première partie.

Wide Shut

20h, ouverture des portes, j’entre dans cette salle qui est une première pour moi. Je commence par me rapprocher du bar histoire de se jeter une bière dans la carafe et attendre que les hostilités commencent. Quelques minutes d’attente et on démarre le premier set avec le metal hardcore de WIDE SHUT, groupe toulousain/bordelais (mélange surprenant mais tant que tout le monde dit « chocolatine » ça me va). Début de set un peu timide coté public mais le groupe est déterminé à chauffer et faire bouger comme il se doit cette salle. Des riffs ravageurs, un frontman avec de très bons scream et quelques pig squeals qui font plaisirs. Le tout rythmé sur une très bonne batterie et un bassiste avec une énergie à tout faire péter donnant un son à faire trembler les murs. Un pit qui entame une bagarre comme on les aime. Pas de doute on est sur du bon gros HxC. Très bonne découverte pour ma part !


Seconde partie de la soirée, petit ravitaillement au bar le temps du changement de plateau et c’est parti !


Black Bomb A

Premier riff de guitare et le pit est déjà déchaîné, prêt pour une bataille acharnée devant les tant attendu Black Bomb A. La bande à Arno et Poun est véritablement prête à faire exploser cette scène qui n’en demandait pas tant. Je tourne quelques secondes la tête et j’aperçois une salle pleine devant nos amis du punk hardcore. Une énergie folle de la part de ces derniers qui jouent pour la première fois dans cette salle. Pour rappel leur dernier passage à Toulouse était au Métronum en novembre 2018. La recette du groupe : un jeu de scène rapide, brutal et intense. On sent qu’ils aiment ce qu’ils font et leur public, ça se ressent dans leur musique et ça fait toute la différence. Hervé, le batteur, manque à l’appel pour cause de blessure mais c’est l’excellent Kevin Foley ancien batteur de Benighted (2006-2016) qui assure le set avec une percussion qui m’a fait péter les plombs. Une setlist mélangeant des morceaux du dernier album mais aussi des titres qui ne laisseront pas les fans indifférents. On n’oublie pas les gros classiques comme « Police Stop Da Way » avec son fameux Wall of Death, « Mary » et bien d’autres morceaux qui feront du pit une zone de guerre. Un titre inédit, « Blood River Run », enregistré en décembre dernier fait son apparition sur la scène et mérite d’être écouté. Pour faire suite à ce nouveau son, l’enregistrement d’un nouvel album est programmé pour après leur tournée qui va s’étaler jusqu’à la fin de cette année et devrait voir le jour en 2021 d’après le groupe. Evènement supplémentaire ce soir puisque c’est l’anniversaire de Poun, chanteur du groupe. Le public ne manquera pas de lui chanter tous en cœur un joyeux anniversaire. Après un set endiablé, c’est lessivé que je rentre avec un très bon souvenir en tête comme à chacun de leurs concerts.

A bientôt devant la scène !
Stephenn


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *