ARTICLES

Interview Supremacy @Xtreme Fest 2015

Interview Supremacy @Xtreme Fest 2015

Reaper666

17 septembre 2015

Pas de commentaire

Supremacy est une des valeurs montantes du thrash/groove sur la région toulousaine en ce moment. J’ai donc profité de cette chaude après-midi à l’Xtreme Fest 2015 pour tailler le bout de gras avec ces petits jeunes.

 

AMT (Romain) : Salut les gars, vous allez bien ?

Ça va niquel. Bien bien.

AMT (Romain) : Motivés d’avoir joué aujourd’hui ? Ça fait quoi d’être ici dans un festival comme celui la ? Jouer le même jour que Zakk Wylde, c’est la classe !!

Ah bien sur, c’est le premier truc qu’on s’est dit : Oh putain, on joue le même jour que Zakk Wylde. Franchement, on est fan. En plus, il fait beau et tout, ça claque. Rien à dire sur cette journée. Il y avait du peuple, c’était super. Notre meilleur concert à ce jour. Le top du top.

AMT (Romain) : Bon parlez nous un peu du groupe, tout ça !!!

On se connaît depuis 7 ans, ça fait 2 ans qu’on a lancé le projet Supremacy, en fait. On fait de la scène en ce moment, on va prévoir bientôt l’Ep, on essaye d’avancer.
Sinon, niveau style, on était orienté thrash/groove, on kiffe le son un peu death aussi. Du coup la première année, on a vachement travaillé la dessus, sur notre univers musical, et donc cette année, on se libère, on a fait beaucoup de live et donc la on est à ce point la.

AMT (Romain) : De quoi traitent les paroles de votre Ep ?

Ça traite de rébellion, de la vie en général, de tous les jours. «On est pas content» (rires).
On fait un mix, en fait, genre on s’inspire de la société puis aussi de notre situation, comment on voit les choses, tous ces trucs, quoi. On retranscrit sur papier notre morale et on la chante. La rage.

AMT (Romain) : Vous avez même fait une vidéo avec pas moins de 8000 vues sur YT, pas mal pour un groupe de Toulouse !!! Heureux ?

Un sacré calvaire à mettre en place (rires). On a voulu apparaître sur le net de suite après notre démo qu’on a sorti fin 2013. Comment on va faire pour se faire connaître ? On a eu l’idée du clip, avec 2 photographes/cameramen, en mode production maison, tous seuls avec eux et notre propre scénario. On aimerait bien en faire d’autres aujourd’hui.

AMT (Romain) : J’ai eu l’occase de vous voir plusieurs fois, dans des conditions uniques (remember GMF) et on voit les progrès énormes qui ont été fait. Vous investissez beaucoup pour le groupe.

Ah le Gers Metal Fest (Fou rire général). On était tous bourrés et il pleuvait c’était génial. Bon moment de trip, on est sorti du contexte genre standard de la musique, en mode sauvage. Pour revenir à la question, sans parler question argent, on essaye de travailler tous les jours à notre projet musical, que ce soit la scène, compos, comment on veut avancer. On fait un maximum pour. Et surtout comment marche le milieu de la musique.

AMT (Romain) : Un album à venir bientôt ? Ou d’autres projets ?

D’abord le démarchage. On va essayer de trouver des structures maintenant pour nous appuyer, prendre leur conseils, moins patauger, être bien centré et arriver à faire des trucs avec un meilleur budget, ça serait l’optimal qu’on pourrait avoir pour la prochaine année, avec des programmations sur d’autres fests, etre pris en main, bien entouré d’une équipe et avancer. Ça serait le must.

AMT (Romain) : Une question que j’aime bien poser : quelles sont vos activités en dehors du groupe ?

On fait tous des jobs de merde (rires) mais qui nous laissent une disposition conséquente pour le groupe. Du coup on a plus de temps libre que si on avait un job normal. Donc on peut bosser la musique un maximum, surtout les week-ends, bien rock n roll.

AMT (Romain) : Et vos groupes favoris ?

Oh putain, y en a beaucoup (rires). Metallica, Pantera, Black Sabbath, Led Zep, Lamb Of God, Machine Head bref on pourrait pas les citer tous tellement il y en a (rires). Ils ont tous leurs particularités qui fait que l’oreille, elle accroche de suite. On reste quand même dans un univers Southern, dans le groove et tout ça, ça se ressent dans le groupe.

AMT (Romain) : Merci les gars !! Un dernier mot pour la fin ?

Ben bon anniversaire à toi déjà (rires)(cf : interview réalisé le 17 juillet) et on espère tous vous revoir bientôt. Merci à vous tous et stay rock n roll.

Propos recueillis par Romain Reaper

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu