Événement

ULVER @ LE METRONUM
27
Oct
2022

ULVER @ LE METRONUM

Noiser en accord avec Garmonbozia Inc présente :
Ulver (qui signifie loup en norvégien) a été créé en 1992 à l’initiative de Kristoffer Garm Rygg. Il s’agit probablement du groupe le plus aventureux de toute la scène metal norvégienne. Bien qu’initialement considérés comme un groupe de black metal, ils ont travaillé dans de nombreux genres – tous dépendants de concepts prédéterminés – ce qui en fait une entité à part entière, le style musical d’Ulver a énormément évolué depuis sa fondation.
Ulver a enregistré trois albums qui ont donné naissance à une trilogie et à une réputation mondiale d’imprévisibilité stylistique. Le premier, Bergtatt, sorti en 1995, est un album de black metal qui relate une légende nordique dans laquelle des jeunes filles sont enlevées par des créatures des enfers. Leur deuxième album, Kveldssanger, utilise des guitares classiques, des cordes et un chœur de chambre pour interpréter des mélodies folkloriques et classiques originales. Ulver fait ses débuts sur la scène internationale avec le dernier opus de sa trilogie, Nattens Madrigal, sorti en 1997. Un album sur les loups, qui leur permet de boucler la boucle.
Fin 1997, Garm commence à travailler avec le claviériste, conceptualiste sonore et compositeur Tore Ylwizaker, qui rejoint officiellement le groupe. Ensemble, ils ont créé la stratégie pour Themes from William Blake’s the Marriage of Heaven & Hell, qui est sorti en 1998. L’album transcende l’esthétique du black metal et utilise des sons ambiants et classiques, passant aussi à l’industriel, au prog metal et à l’art rock.
L’EP Metamorphosis, le premier de leurs travaux électroniques de « bandes sonores ambiantes », est sorti en 1999, suivi de quatre disques du même type en succession rapide.
En 2005, Ulver sort Blood Inside, son sixième album, qui marque un retour à une instrumentation rock standard, combinée à des instruments et des arrangements orchestraux. Pour leur septième album, Shadows of the Sun, Ulver a fait appel au guitariste et producteur Christian Fennesz et au maître du thérémine Pamelia Kurstin comme collaborateurs.
En 2009, les trois membres actuels ont recruté le compositeur et multi-instrumentaliste britannique Daniel O’Sullivan, qui a rejoint le groupe. Le premier album du quatuor a été Wars of the Roses en 2011.
En 2012, Ulver reçoit une commande pour une nouvelle œuvre du KulturHuset Tromsø en Norvège, en coopération avec l’Opéra et l’Orchestre philharmonique de l’Arctique. Intitulée Messe I.X-VI.X, elle a été jouée et enregistrée par le groupe (avec le nouveau membre Ole Alexander Halstensgård remplaçant O’Sullivan) avec l’orchestre de chambre de Tromsø.
Toujours en 2013, Ulver a collaboré à un enregistrement complet avec Sunn 0))) ; il est sorti sous le nom de Terrestrials en février 2014.
Une partition originale et une bande sonore pour le film Riverhead sont apparues en décembre 2016 et ont continué sur la voie de l’improvisation. En mars 2017, Ulver s’est dirigé vers des directions radicales avec la sortie du single et de la vidéo dark synth pop pour « Nemoralia ».
En 2020, Ulver a sorti l’album The Flowers of Evil et la publication imminente de Wolves Evolve : The Ulver Story, une biographie cartonnée de 336 pages. L’album est une suite esthétique de The Assassination of Julius Caesar, qui se rapproche davantage du son « doom dance » de son prédécesseur.
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
► Ouverture des portes à 19h30
Menu