Événement

SWALLOW THE SUN + DRACONIAN + SHORES OF NULL @ LE REX DE TOULOUSE
20
Avr
2023

SWALLOW THE SUN + DRACONIAN + SHORES OF NULL @ LE REX DE TOULOUSE

Noiser et Garmonbozia présentent :
Formé à Jyväskylä en 2000, Swallow the Sun a accumulé une impressionnante discographie de huit albums au cours de son parcours de plus de vingt ans.
Le premier album, The Morning Never Came (2003), a donné le coup d’envoi de la procession funèbre des Finlandais. Cependant, la puissance de Ghosts of Loss (2005) et l’étendue artistique de l’EP Plague of Butterflies (2008), qui a atteint le sommet des ventes, ont propulsé le groupe dirigé par Raivio sur la scène internationale.
Les porteurs de flambeau finlandais Swallow the Sun sont revenus des coins les plus sombres pour nous enchanter une fois de plus avec leur tout nouveau album, ‘Moonflowers’.
Si Swallow the Sun a toujours eu des productions imposantes, ‘Moonflowers’ est particulièrement épique de par sa stature de l’ère pandémique et sa portée pittoresque.
DRACONIAN c’est Anders Jacobsson et Lisa Johansson au chant, Johan Ericsson et Niklas Nord à la guitare, Daniel Arvid à la basse et Jerry Torstensson à la batterie.
En 2003, ils ont sorti leur premier album et depuis, le son du sextet suédois Doom/Goth est resté fidèle à ses origines. En particulier, les paroles et les grognements féroces d’Anders Jacobsson, l’un des traits les plus caractéristiques et uniques du groupe, ainsi que le chant féminin mélodique et atmosphérique de Heike Langhans.
Au moment où le groupe a donné son dernier concert de la décennie au début de 2019, il avait déjà sorti six albums studio.
Leur dernier album en date, sorti en 2020, « Under a Godless Veil » est de loin l’album le plus diversifié qu’ils aient créé. Du Doom traditionnel au rock gothique et plus encore, les morceaux comme sont plus raffinées et méditatifs. Certains éléments ambiants ont été ajoutés au mélange sans pour autant éclipser les caractéristiques traditionnelles de DRACONIAN.
On pourrait dire que « Under a Godless Veil » de DRACONIAN est un acte de contemplation, pour se souvenir de qui nous sommes dans un monde étrange et abrasif, loin de chez nous.
(credit photo: Chad Michael Ward)
Shores Of Null c’est Davide Straccione au chant, Gabriele Giaccari et Raffaele Colace à la guitare, Matteo Capozucca à la basse et Emiliano Cantiano à la batterie
Shores of Null se distingue de ses contemporains par sa capacité à mélanger des éléments apparemment disparates dans un son à la fois lourd et apaisant.
Le groupe de metal basé à Rome a été emblématique dans l’underground depuis ses débuts musicaux en 2013, produisant trois disques impressionnants : le mélodique et sombre « Quiescence » (Candlelight, 2014), le plus sombre et complexe « Black Drapes For Tomorrow » (Candlelight/Spinefarm, 2017), et enfin leur œuvre la plus ambitieuse à ce jour « Beyond The Shores (On Death And Dying) » (Spikerot Records, 2020), un opus de 38 minutes qui continue de prouver la volonté du groupe de sortir des sentiers battus tout en créant leur manifeste doom ultime.
L’œuvre, inspirée des cinq étapes du deuil formulées par la psychiatre suisse-américaine Elisabeth Kübler-Ross, a créé un véritable buzz, suivi par la vidéo intégrale et multi-récompensée de Sanda Movies.
L’album voit apparaître les doom-titans Mikko Kotamäki (Swallow The Sun) et Thomas A.G. Jensen (Saturnus), ainsi que la voix angélique d’Elisabetta Marchetti (Inno). Le groupe est en mesure de présenter un son encore plus diversifié et éclectique sur l’album grâce à l’ajout d’instruments classiques comme le piano et le violon, ainsi qu’au retour du talentueux Marco « Cinghio » Mastrobuono (Hour Of Penance, Fleshgod Apocalypse) derrière le bureau de production.
Le quatrième album du groupe, enregistré lors des mêmes sessions de « Beyond The Shores », devrait sortir dans la seconde moitié de 2022.
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
► Lieu : Le Rex de Toulouse
► Ouverture des portes à 19h30
Menu